LAUREN, DIPL?MéE DU MIT – BOSTON, éTATS-UNIS

Rencontre avec une jeune dipl?mée en science des matériaux, ambitieuse, talentueuse et motivée, dont le profil a toutes les chances d’intéresser les équipes de Saint-Gobain.

?

?

Au moment de nous rejoindre dans un café de Boston, Lauren, capitaine de son équipe de football, sort tout juste d’un match.?Et à sa mine réjouie, on devine aisément le résultat. Mais?cette victoire, pour la jeune femme de 27 ans, n’est pas la seule?du moment : elle vient également d’obtenir son doctorat en?science des matériaux au Massachusetts Institute of Technology?(MIT). "Une grande fierté", confie-t-elle, à la recherche désormais?d’une opportunité de carrière pleine de challenges.

Si Lauren a choisi de postuler chez Saint-Gobain, c’est?d‘abord pour travailler sur des solutions qui changent la vie des?gens, dans les domaines de l’habitat mais aussi de l’industrie.?Un recruteur venu présenter le Groupe au MIT a prévenu : en?rejoignant la R&D du Groupe Saint-Gobain, on se familiarise vite?avec une multitude de matériaux et de solutions. Les?compétences acquises ouvrent ensuite des perspectives de?carrière dans des métiers variés. De quoi parfaire et compléter?sa formation au MIT. Depuis la présentation faite au sein de son?école, Lauren a poursuivi ses recherches sur Saint-Gobain, et?aimerait intégrer les équipes du centre de R&D de Northboro,?"qui travaillent de fa?on pluridisciplinaire, dans un contexte très?International, avec plus de 30 nationalités représentées !".

Rencontrer des ingénieurs?du monde entier.

"L’idée d’inventer les matériaux de demain en collaborant?avec d’autres centres de recherche de Saint-Gobain, des?laboratoires universitaires reconnus et des start-up avancées, est?très excitante", reprend Lauren. La jeune femme pourrait ainsi?rencontrer des ingénieurs du monde entier, aux profils et aux?expériences riches et variés. "Dans le travail aussi, j’ai un fort?esprit d’équipe." Comme au football.

également séduite par la dimension internationale du Groupe,?présent dans plus de 60 pays à travers le monde, Lauren a déjà?une petite idée de sa destination préférée : "Mon rêve, ce serait?de travailler au centre de recherche de Chennai, en Inde, où?les équipes inventent des solutions pour l’habitat durable adaptées?aux climats chauds et humides." Mais qu’elle se retrouve?en Europe, au Brésil ou en Chine, la jeune femme entend bien?faire profiter Saint-Gobain de sa motivation, de sa créativité?et démontrer tout son potentiel.

"La question de la mobilité professionnelle et du parcours?collaborateur est abordée très rapidement, a expliqué le recruteur?de Saint-Gobain lors de sa présentation, afin de mettre le nouvel?embauché en contact avec les bons mentors et de planifier?un parcours personnalisé au plus près de ses attentes". Lauren sait?l’efficacité de ce coaching sur mesure, et y voit la meilleure fa?on?de réaliser son ambition. "L’esprit d’innovation de Saint-Gobain?me pla?t. Je pense que je pourrai m’y épanouir et m’y fa?onner?un beau parcours", avoue la jeune femme, avec l’engagement?et la détermination qu’on lui reconna?t. Parce que dans son équipe,?elle est capitaine bien s?r.

?

?

?

Retour au sommaire

Pour aller plus loin, découvrez notre brochure 2018?

?